IT Talks – Le monde de la data : Big Data, science des données, Business Intelligence et SGBD

Le monde des données est vaste et en constante évolution. Cet article vous donnera un aperçu des différents types de données qui existent dans le monde qui nous entoure, et des technologies utilisées pour les traiter. Grâce à ces informations, nous espérons que vous serez mieux informé sur certains des domaines les plus importants du secteur, notamment le big data et l’analyse des données.

Qu’est-ce que le Big Data ?

Le terme « Big Data » est utilisé pour décrire le grand volume de données qui peuvent être collectées, stockées et analysées. Le terme big data a été popularisé par IBM pour décrire les énormes quantités d’informations générées par les sites web et les plateformes de médias sociaux comme Twitter. On trouve également des big data dans les environnements de vente au détail, où les clients effectuent des achats en ligne ou en personne, ou lorsque les patients d’un hôpital fournissent leurs dossiers médicaux par le biais de systèmes de dossiers médicaux électroniques.

Le big data est utilisé de nombreuses manières différentes, de l’analyse du comportement des clients à la prévision des schémas météorologiques ou au suivi des fraudes à la carte de crédit. La quantité d’informations disponibles a augmenté de manière exponentielle au fil des ans en raison des progrès technologiques tels que l’informatique en nuage (où les applications fonctionnent sur des serveurs distants au lieu de PC locaux) et les appareils mobiles comme les smartphones avec accès à Internet.


logo formation big data
Formation Big Data : état de l’art
SF33385 . 2 jours . Managers, administrateurs systèmes et réseaux, architectes, chefs de projet, DSI…

Qu’est-ce que la science des données ?

La science des données est l’application de l’analyse statistique, de l’apprentissage automatique et de la visualisation des données pour transformer des données brutes en informations exploitables. Il s’agit d’un domaine d’étude relativement nouveau qui consiste à utiliser des algorithmes et des modèles statistiques pour extraire des connaissances de grandes quantités de données brutes. L’objectif est souvent de trouver des modèles et de faire des prédictions sur la façon dont les gens se comporteront dans certaines situations.

La science des données diffère des statistiques classiques à plusieurs égards :

  • La science des données englobe un large éventail d’outils et de techniques plutôt qu’une seule approche comme les statistiques classiques ou l’apprentissage automatique ;
  • Les scientifiques des données utilisent des volumes plus importants de types hautement non structurés tels que du texte ou des images ;
  • Les scientifiques des données travaillent avec des flux en temps réel plutôt qu’avec des ensembles de données statiques déjà collectés ;
  • Ils ont également besoin de compétences telles que des langages de programmation (spécifiquement Python) plutôt que de simples connaissances mathématiques (comme l’exigent les statisticiens classiques).

Qu’est-ce que la Business Intelligence (BI) ?

La Business Intelligence est le processus d’analyse des données pour mieux comprendre les performances et les opérations d’une entreprise. Il existe de nombreux outils que vous pouvez utiliser à cette fin.

La Business Intelligence peut être utilisée pour :

  • Prendre de meilleures décisions
  • Améliorer la qualité de vos processus d’entreprise

Qu’est-ce qu’un système de gestion de base de données (SGBD) ?

Un système de gestion de base de données (SGBD) est un programme informatique qui permet d’accéder à une base de données. Un SGBD contrôle l’organisation, le stockage, la récupération, la sécurité et l’intégrité des données. Il garantit également que les données sont disponibles lorsque les utilisateurs et/ou les applications en ont besoin. Un SGBD comprend plusieurs modules tels que :

  • Gestionnaire de base de données – Le module principal qui travaille avec des fichiers sur disque ou bande afin de les gérer en manipulant leur structure et leur contenu par le biais de commandes de niveau utilisateur ;
  • Interface – Fournit une interface entre les utilisateurs finaux (ou d’autres programmes) et le gestionnaire de base de données ;
  • Gestionnaire de stockage – Responsable du contrôle de la manière dont les données sont physiquement stockées en termes d’emplacement sur le(s) disque(s), de l’espace qu’elles occupent, etc…

logo formation base de données
Formation Bases de données : l’essentiel
SF33346 . 2 jours . Chefs de projet, développeurs, administrateurs…

À retenir : Cet article explore les différents types de données et les technologies utilisées pour les traiter.

Les données ne sont pas un concept nouveau, mais c’est un terme qui a beaucoup évolué au cours des dernières années. Dans cet article, nous explorons les différents types de données et les technologies utilisées pour les traiter.

La BI (Business Intelligence) est un domaine d’étude qui utilise les données pour prendre des décisions commerciales. Le terme Big Data est utilisé pour décrire des ensembles de données trop volumineux pour être traités par les systèmes de gestion de base de données (SGBD) traditionnels. Dans cet article, nous examinons comment les technologies de big data telles que Hadoop peuvent vous aider à stocker vos grands ensembles de données et à créer des applications d’analyse à partir de ceux-ci sans avoir à réécrire votre application depuis le début chaque fois que vous avez besoin de plus d’espace de stockage ou de puissance de traitement.

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreux types de données différentes que les entreprises utilisent pour prendre des décisions. Il est important que les dirigeants et les propriétaires d’entreprise comprennent les différences entre ces types de données afin de pouvoir mieux gérer leur entreprise. Cet article présente quelques-unes des